Auteur : Virginie Lloyd

Benoît Séverac. Polar et confidences

Café des Plumes. Toulouse. 18h. Dans 30 min, Benoît Séverac va franchir la porte. Il parait qu’il est sympa. On raconte même qu’il est drôle. Ce n’est pas étonnant qu’il ait choisi ce lieu pour sa séance de dédicace. Ici, au Café des Plumes, règne une senteur de bienveillance. Une odeur de bonheur. Une odeur de muffins et de thé bio. C’est un peu comme à la maison. En ouvrant la porte pour la première fois (c’était à l’occasion d’un atelier littéraire organisé par L’Échangeoir d’Écriture), j’ai eu l’impression d’être attendue. Des sourires, des bouquins, des photos, des bonjours…...

Read More

Poésie gourmande

Un petit goût de gourmandise et de poésie s’est glissé dans mon cœur. Un doux nectar sucré, un craquant sous les dents, une caresse sur le palais… Une envie de croquer les mots, les rimes et de partager ce délicieux moment avec vous ! Bonne lecture ! CLIQUEZ...

Read More

Le diamant aux mains caverneuses

J’avais envie de vous faire découvrir un nouveau texte. Une mini-nouvelle. C’est l’histoire d’un diamant dans son bel écrin et de celui qui l’a trouvé. L’histoire de ces hommes, de ces pierres… leurs destins tragiques et précieux m’ont inspirée. Ce thème du travail forcé, de la liberté et de la quête effrénée trouvera probablement encore sa place dans mes carnets. Je ne tarderai pas à écrire à nouveau sur le sujet. J’espère que ce texte vous plaira. Je vous souhaite une très belle lecture. CLIQUEZ ICI POUR COMMENCER  LA LECTURE     Illustration © Louis...

Read More

Une nouvelle toulousaine

Salut lecteurs et lectrices cheri•es ! Envie de vous plonger dans une intrigue toulousaine ? Ça tombe bien, j’ai ça en rayon. Je vous propose de découvrir une de mes nouvelles que j’ai écrite en 2016. C’était à l’occasion du concours proposé par « Quais du Polar« , le Festival International du Polar de Lyon. Bonne lecture ! CLIQUEZ...

Read More

Nanowrimo : « parce que c’était lui, parce que c’était moi »

1er novembre. Top départ ! Ma plume quitte ses talons pour enfiler ses bonnes vieilles baskets. La semelle est déjà bien usée mais elle ne craint pas la longue route qui l’attend. La route de novembre. Celle qu’ont décidé d’emprunter des milliers d’écrivains du monde entier. La route du marathon. Au top départ, nous sommes tous là avec nos plumes acérées, enthousiastes, timides, rodées, impressionnées, impressionnantes. La route sera longue. Nos plumes devront courir pendant un mois durant. La route ? Quelle route ? Celle du Nanowrimo. Ce challenge de fou qui consiste à écrire 1667 mots par jour...

Read More